Print Friendly, PDF & Email

paradoxe thérapeutique

Certaines psychothérapies, très utilisées en thérapie familiale, se basent sur  les paradoxes communicationnels étudiés par Watzlawick.
Milton Erickson a présenté plusieurs exemples de thérapies paradoxales. Elles consistent à forcer le symptôme (par exemple, un tic), pour que, paradoxalement, il finisse par disparaître.
Les effets thérapeutiques du livre “Comment devenir malade mental » (Pio d’Abreu, 2006) se basent sur cette stratégie:
« Back to Glossary Index

Date de publication : 28 juillet 2015

© Copyright Institut ODeF: Journal Relation et Action, Genève