Print Friendly, PDF & Email

Allier Méthodes d’Action et Belbin®

par Annick MILET WAGNER.

 

Le modèle des rôles en équipe de Belbin® est très prisé pour les Teambuildings. Cette référence internationale permet à chaque membre de clarifier sa contribution à l’équipe en comparant ses préférences et ce que l’équipe voit de lui/elle. Chaque personne active à des degrés divers les 9 rôles en équipe qui, rassemblés, produisent la performance collective. Quels sont-ils ?

– Trois rôles orientés Réflexion
  • Concepteur : Créatif, original, prend les problèmes par un autre bout, générateur spontané d’idées .
  • Priseur : Objectif, stratégique, judicieux et pertinent, aide à prendre la bonne décision.
  • Expert : Connaissances spécifiques, aime apprendre, creuse chaque sujet d’intérêt à fond.
Trois rôles orientés Action
  • Propulseur : Grande influence, dynamique, met la pression, rappelle les délais et tire vers l’objectif.
  • Organisateur : Discipliné et fiable, méthodique, met en pratique les idées, adore planifier.
  • Perfectionneur : Méticuleux et consciencieux, n’épargne aucun détail et assure les tâches jusqu’au bout.
Trois rôles orientés Relation
  • Soutien : Positif, coopératif et valorisant, à l’écoute, favorise la bonne ambiance et l’harmonie.
  • Promoteur : Extraverti, réseauteur, enthousiaste, amène les ressources externes à l’équipe.
  • Coordinateur : Influenceur, communicateur, facilite les discussions, délègue naturellement.

 L’équipe développe ainsi un langage commun qui valorise chacun-e, et met en place une stratégie consciente pour utiliser la diversité des talents tout en minimisant les risques de frictions.

 

Combiner Méthodes d’Action et Belbin® se fait avec une infinité de combinaisons !

Voici quelques exemples pratiques à différents moments clé d’une journée de Teambuilding avec Belbin :

  1. Démarrage du matin : s’échauffer au thème de la diversité

Une forme humaine est dessinée au sol (par exemple avec une corde). Chaque participant se positionne à un endroit du corps en expliquant quel organe il/elle est et pourquoi. « Je suis les pieds car je passe mon temps à courir d’un bureau à l’autre pour m’occuper de tous ! ». Les échanges imagés permettent vite de créer une image commune et de commencer à se dire les choses. Chacun-e visualise et prend conscience de sa manière de prendre sa place dans l’équipe.

Ou alors, l’équipe en cercle ferme les yeux et doit compter jusqu’à 20 dans un ordre aléatoire. Si deux personnes parlent en même temps, le comptage reprend au début ! Ce type d’exercice démarre souvent avec beaucoup de rires, puis de l’excitation, parfois de l’agacement et finit dans un rythme harmonieux et collectif. Le débriefing montre la diversité des stratégies personnelles pour réussir à placer un chiffre :

« Moi, je parlais le plus vite possible ! »

– « Ah non, moi j’écoutais les respirations ! »

Chaque exercice de ce type permet une première prise de conscience de chaque personne en tant que partie active d’un même système.

 

  1. Après la théorie : intégrer le modèle dans la pratique professionnelle

Une fois les 9 rôles en équipe explicités, les participants pourront leur donner vie en imaginant une statue pour chaque rôle avec une posture/un geste symbolique puis en créant des mini-saynètes issus du quotidien au bureau.

«  C’est l’histoire d’un Concepteur et d’un Propulseur qui organisent le repas de Noël ! »

« C’est l’histoire d’un Promoteur qui arrive encore en retard et s’explique à son chef Priseur !»

« Que dit un Soutien dans une réunion de projet ? »

« Que lui répond typiquement un Expert ? »

etc

  1. Mise en commun des profils personnels et analyse de l’équipe

Les 9 rôles sont posés au sol sous forme de panneaux de papier. Les participants se positionnent dans l’espace en fonction des questions posées. Ils peuvent ainsi faire une photo instantanée de l’équipe avec le rôle préféré de chacun, puis celui qui plaît le moins. Les constations sont immédiates :

« Nous sommes dans les rôles de réflexion et de relation, pas étonnant qu’on parle autant et que cela n’avance pas ! »

« Mince, nous sommes plusieurs à fuir le rôle du Perfectionneur et il n’y en a qu’une qui s’y fait plaisir ! On a intérêt à la valoriser quand elle active ce rôle sinon qui va repérer le détail qui tue ? »

« Ah tu aimes le Concepteur ? Je comprends mieux pourquoi ça m’énerve quand tu me proposes des changements de dernière minute, à moi qui suis dans l’Organisateur ! »

Ainsi, les diverses mises en action selon la méthode de Moreno vont enrichir l’impact du modèle Belbin® et faire fructifier l’Intelligence Collective. Il s’agit de provoquer la rencontre au sein de l’équipe de façon différente pour faire jaillir les prises de conscience. L’enjeu du travail en équipe est fondamental : travailler ensemble et non pas côte à côte !

 

Pour citer cet article :

Milet Wagner, A., (2018). Allier Méthodes d’Action et Belbin®. [Consulté le …]. Disponible à l’adresse: https://www.odef.ch/relation-action/allier-methodes-daction-et-belbin/

Date de publication : 2 août 2018

© Copyright Institut ODeF: Journal Relation et Action, Genève